Contact : 0 783 182 328 et contact@kdo-et-dko.com
Contact : 0 783 182 328 et contact@kdo-et-dko.com
Panier 0

Pourquoi le sommeil est-il si important ?

Pourquoi le sommeil est-il si important ?

sommeil, hygiène de vie, bien-être, santé

Tout le monde sait que le sommeil est important pour être en bonne santé. La fatigue nous affaiblit, et les bonnes nuits de sommeil ont un effet bénéfique sur notre humeur, et sur notre santé.

Ces affirmations vous semblent sûrement être des évidences. Mais êtes-vous sûrs de savoir vraiment pourquoi ? Et encore plus : prenez-vous vraiment soin de votre sommeil ?

Les cycles du sommeil

La nuit se découpe en plusieurs cycles de sommeil, dont chacun est découpé en différentes phases. Un cycle complet dure de 1h30 à 2h suivant les personnes, et les moments de la nuit. Connaître son cycle de sommeil et sa durée permet de se réveiller en meilleure forme, et d'être plus actif dès le réveil.

 

  • Le sommeil lent léger : est la phase où vous êtes entre la veille et le sommeil profond. Votre cerveau se relâche, et vos muscles se détendent.

 

  • Le sommeil lent profond : c'est pendant cette phase que votre organisme régénère ses cellules, et crée des hormones. Votre rythme cardiaque diminue. Votre respiration également. Vos muscles sont complètement détendus et votre température baisse. C'est cette phase qui domine pendant le début de la nuit.

 

  • Le sommeil paradoxal : c'est la phase pendant laquelle vous rêvez. L'activité de votre cerveau pendant cette phase de sommeil est presque identique à celle de périodes éveillées. Votre rythme cardiaque et votre respiration sont irréguliers. Vos yeux font des mouvements rapides. C'est cette phase qui prédomine pendant la dernière partie de la nuit.

sommeil, rêve, reve, hygiène de vie, santé, sante, bien-être, bien etre

Mais attention : connaître les différentes phases du sommeil est moins important que de bien connaître son propre rythme.

  • Tentez de définir la durée approximative d'un de vos cycle de sommeil
  • Analysez vos mouvements en dormant (en demandant par exemple à un observateur de vous dire si vous bougez beaucoup, etc.)
  • Apprenez à vous connaître mieux.

Grâce aux données que vous récolterez, vous saurez avec plus de certitude si votre sommeil est bénéfique, et ce que vous devez améliorer pour mieux dormir (température, luminosité, etc.).

Notre horloge interne

Il est important également d'avoir un rythme assez régulier. Votre horloge interne régule toutes les fonctions de votre corps. La faim, la digestion, la soif, les sensations de chaud ou de froid, la production d'hormones, le sommeil, etc. Tout ceci est régit par votre horloge interne.

En respectant des rythmes de vie réguliers, vous assurez à votre horloge interne un fonctionnement optimal, et votre organisme n'est pas stressé. Définir une heure de coucher et une heure de lever identique (ou presque) tous les jours, et un bon moyen de prendre soin de votre horloge interne. 

sommeil, hygiène de vie hygiene de vie, sante, santé, bien etre, bien-être

Apprenez à vous connaître, et remarquez le moment où votre organisme a besoin de dormir. Mais sachez aussi à quel moment votre corps peut se réveiller. Réveillez-vous à heures régulières, et de préférence assez tôt. Ceci vous permettra d'être suffisamment fatigué le soir pour vous endormir, et la régularité permettra à votre horloge interne d'être au top.

Ne cherchez pas à pousser votre organisme, ni à le faire résister aux sensations qu'il vous envoie. Apprenez à vous écouter. Vous ressentirez beaucoup de bien-être et votre santé s'en ressentira.

J'ai du mal à m'endormir, comment faire ?

Beaucoup de facteurs peuvent engendrer des problèmes d'endormissement.

  • Les écrans sont bien connus pour mettre le cerveau en mode "éveil", et éviter de regarder la télévision, l'ordinateur ou la tablette au moins une demie heure avant d'aller dormir peut être une bonne idée pour faciliter l'arrivée du sommeil.

 

  • Souvent on a l'impression que notre tête bouillonne, et on n'arrive pas à arrêter le flux de pensées. Le moyen que j'ai mis en place pour y faire face est d'avoir un carnet et un crayon sur ma table de nuit. Les soirs où je n'arrive pas à m'arrêter de réfléchir et ressasser mes pensées, je note mes idées sur le carnet. Je me suis rendu compte qu'une fois qu'elles étaient écrites, j'arrivais bien plus facilement à les laisser partir. Il me semble que je les ressassais pour être sûre de ne pas les oublier. Lorsque je sais qu'elles sont écrites, je suis rassurée sur ce point, et je peux me détendre.

 

  • Manger trop le soir est aussi un perturbateur important du sommeil. Je m'en suis bien rendu compte pendant mes grossesses, lorsque le bébé appuyait sur mon estomac. Les lourdeurs d'estomac sont véritablement dérangeantes la nuit. Je peinais à m'endormir, et je me réveillais plusieurs fois la nuit. Ceci a ensuite continué après la naissance de mes enfants, et m'a fait prendre conscience de l'importance de manger léger le soir !

 

  • Si votre corps ne parvient pas à se détendre, il peut être bénéfique de mettre en place une routine le soir avec un moment de détente allongée. Des séances de sophrologie sont excellentes pour favoriser la détente de l'organisme. Si vous n'avez jamais pratiqué la sophrologie, je vous conseille de faire des recherches sur youtube, et de trouver un sophrologue qui vous inspire. Ensuite, après quelques séances d'entrainement, vous y parviendrez seul, et vous aurez bien plus de facilités à être détendu. 

 

Une bonne hygiène de vie passe par le respect des fonctions et des besoins essentiels du corps. Le sommeil est primordial pour se sentir bien, et rester en bonne santé. Ne le négligez pas !


Article précédent Article suivant